Si vous ne restez pas en France cet été vous allez manquer un Summer of Love

summer of loveIl y a vraiment du bon dans la télévision française, pardon, dans la télévision européenne. Alors que les grandes chaînes hertziennes ne diffusent plus vraiment de cinéma, qu’elles ne nous proposent qu’une n-ième version d’Intervilles pendant l’été, et que la musique n’y reçoit pas toujours le traitement qu’elle mérite, une fois encore l’espoir vient d’ARTE, la chaîne européenne.
Cette été 2007, durant pas moins de 12 soirées, ARTE revisite le Summer of Love qui, 40 ans plus tôt durant l’été 1967, marquait une montée en puissance de la culture hippie, du psychédélisme et d’une première culture jeune quasi globale. Et comme à son habitude la chaine traite le sujet sous de multiples angles: documentaires, concerts, court-métrages et films de l’époque. La première soirée diffusée cette semaine a tenu toutes ses promesses. Cette série thématique traitera même un peu plus que 1967 et le festival de Monterey puisqu’elle diffusera aussi le très bon film sur le festival de Woodstock en 69.
Pour ne plus en louper une miette, le programme est sur le site d’ARTE qui donne plein d’infos complémentaires, et qui propose une extension intéressante à ce que vous verrez à la télé avec 8 playlists elles aussi très bien documentées. Au passage on voit ici qu’ARTE exploite avec justesse les possibilités du web pour apporter de la valeur ajoutée à sa programmation. Alors cet été, bande de veinards qui pourrez regarder en France (ou en Allemagne), soyez Love !

Un commentaire pour “Si vous ne restez pas en France cet été vous allez manquer un Summer of Love”

  1. JCP dit:

    Je savais bien qu’il s’était passé quelque chose de très très important lors de l’été de1967! Pas toi?
    Pensées..

Une réaction ? Un commentaire ? C'est ici:


- nice1 - sales7