En mai, 2008 vous pouviez lire

Guadalupe River & Village Creek: tubing, camping, kayaking

Posted on mai 28th, 2008 under Houston, Photos, Voyages et Lieux

Bon tout d’abord pour rétablir la chronologie, le weekend Guadalupe River a eu lieu une semaine avant la chute libre et la descente en canoë sur Village Creek le samedi du même weekend que la chute libre. Ces considérations temporelles étant traitées, abordons maintenant deux activités majeures qui s’offrent au texan dès que la température s’élève un peu trop à Houston.

D’abord il y a la légendaire Guadalupe River où la jeunesse vient exposer son corps lors du Spring Break, où les familles viennent passer un weekend ensemble, où la glacière devient un membre de la famille à part entière. Pour résumer la Guadalupe River c’est l’Ardèche en plus pépère, on la descend en kayak gonflage ou en tubing (c’est à dire les fesses dans une chambre à air de camion), l’un des tubes étant généralement dédié au support d’une glacière bien remplie. On y campe en bordure de rivière. On peut aller à Gruene manger un morceau et voir un pittoresque dance hall d’époque. Bref c’est une sortie idéale de weekend pour les jeunes comme les moins jeunes.
Experience perso: descente de la rivière et camping avec Rockin’R.

Si vous voulez plus de descente de rivière vous pouvez aussi aller près de Beaumont pour descendre Village Creek. Moins de rapide et pourtant pas mal de courant. Une ambiance différente. Pas de bateaux remplis d’air mais des canoës rustiques à la vrai, à la dure. Et une descente de 9 miles pour quelques heures sur l’eau ou une nuit de camping semi-sauvage sur une crique de la rivière si vous choisissez un parcours plus long. Bon cette fois ci je n’ai pas fait l’option camping, la nuit de la semaine précédente sur les rives de la Guadalupe River m’avait déjà rappelé les joies de la discipline si bien que le stade du « ah ouais du camping ça fait longtemps, si on se tentait ça » était déjà passé.

Voilà je vous laisse parcourir les photos au fil de l’eau…

Skydiving / Chute libre: Oups I did it again !

Posted on mai 19th, 2008 under Houston, Photos, Vidéo

Le centre de chute libre de Houston à une offre promotionnelle terrible: un saut acheté, le deuxième à moitié prix si vous l’achetez le jour même. Et ce deuxième saut n’expire pas, vous sautez quand vous voulez. Pour ceux qui se rappel le premier saut il y a 6 mois vous me voyez donc venir: ce weekend 2eme saut.
Cette fois ci j’ai pris l’option vidéo pour que vous puissiez voir mes joues bouger sous l’effet de la vitesse et surtout vous marrez un coup. Je m’attends déjà au pire dans vos commentaires. (Attention vidéo un peu longue donc laissez lui le temps de charger si la lecture est saccadée)
PS: le Matt dont il est question est l’instructeur barbu qui me colle au train.

Get the Flash Player to see the wordTube Media Player.

Un Cosmopolitain (Cosmo pour les intimes)

Posted on mai 7th, 2008 under Cuisine

CosmoAprès un voyage à New York il est bien normal que je vous en ramène une recette qui y fait fureur chez la jeune gent féminine branchouille: le Cosmopolitain aussi connu sous le diminutif Cosmo. Car que fait la jeune New Yorkaise après avoir feuilleté son Cosmo (le magazine) dans l’après midi, et regardé Sex and the City (la série) en début de soirée ? Et bien elle sort. Et elle veut avoir l’air aussi classe que ces héroïnes de série télé et de papier glacé, elle commande donc au barman un Cosmo. Et elle a bien raison car au final ce cocktail est plutôt agréable.
Il fait parti de la classe des martinis comme on les appel aux États-Unis. Et cela ne veut pas dire que ce cocktail compte le célèbre vermouth parmi ces ingrédient. Le nom vient de ce que l’on utilise pour le servir un verre dit à Martini, sur pied et de forme très évasée. Sa couleur rose lui confère une image féminine et parfois gay, cette dernière largement due aussi à sa popularité dans les bars gays américains. L’homme moderne, quelques soient ces orientations, n’aura néanmoins pas de scrupule à le consommer et encore moins à le préparer à dessin de séduire.

La recette est donc la suivante:

  • dans un shaker mettez de la glace,
  • versez deux doses de vodka (4cL),
  • ajoutez une dose de Cointreau (2cL),
  • additionnez d’une dose de jus de Cranberry (2cL),
  • terminez par une demi dose de jus de citron vert (1cL),
  • frappez avec la glace au shaker pour avoir un cocktail glacé,
  • servez dans un verre à martini sans verser la glace avec,
  • décorez d’une rondelle de citron.

Voilà à votre santé (raisonnablement bien entendu).

New York, Greenwich Village, Soho, Little Italy, Chinatown, Statue et Brooklyn

Posted on mai 6th, 2008 under Photos, Voyages et Lieux

Ce qui est surprenant avec New York, et encore je dis New York par abus de langage car je parle de Manhattan, c’est la diversité des quartiers.
Prenez par exemple Greenwich Village, ici fini les hauts gratte-ciels, les bâtiments sont plus petits, les façades colorées et fleuries présentent leurs escaliers de fer au soleil. C’est un quartier où l’on se promène entre création artistique, ambiance étudiante, communauté gay (voir Gay Street), musique, etc.
De là vous pouvez passer à Soho, ses boutiques plus mode, l’Apple Store où les gens font la queue en prévision de la venu de l’acteur Clive Owen, la boutique Lacoste, et bien d’autre. Vous arrivez alors sur Little Italy qui se résume à une très little italy, une rue bordée de restaurant à peu près italiens. C’est surement l’expansion de Chinatown qui en est la raison. Tout y est écrit en chinois, les étales sont sur la rue, les produits sont exotiques, et les contre façons dignes de Shanghai. D’ailleurs je trouve ça d’une hypocrisie énorme de tolérer un tel marché de contrefaçons en pleine ville.
Mais revenons plutôt à nos quartiers, à l’extrême sud de Manhattan il y a bien entendu Wall Street et le débarcadère des Ferrys pour aller voir la Statue de la liberté. Queue monstre, temps d’attente en conséquence, mais le ferry public qui relie Manhattan à Staten Island, gratuit, offre une bonne alternative avec une bonne vue sur Ellis Island et sur la Statue qui est moins grande qu’à la télé.
Enfin la traversé du Pont de Brooklyn depuis Brooklyn vers Manhattan offre une belle vue sur la ville et permet d’arrivée vers Sea Port pour voir les bateaux au bord de l’Hudson.
Une grande diversité d’images donc, dont voici un extrait en photos:

New York La 5eme Avenue de Central Park à l’Empire State Building

Posted on mai 5th, 2008 under Photos, Voyages et Lieux

Sortie de Time Square direction le nord et Central Park. Ce parc est absolument immense et il est incroyable de voir en plein ville un tel espace vert. Lieu de détente des New Yorkais, il est agrémenté de butte, de pont, de terrain de sport où toutes les générations viennent jouer. Le cadre stressé vient s’y détendre quelques instants, le touriste y fait un tour de calèche, le jogger poursuit son entrainement. Central Parc sera aussi notre point de départ pour redescendre la 5eme Avenue.
La 5eme avenue c’est la grande artère de New york où l’on retrouve les magasins de luxe. Pas aussi vaste que les Champs parisiens cela reste quand même une grosse avenue. Cartier, Prada, mais aussi visiblement Playboy ont leur enseigne ici. Si l’on descend l’Avenue on découvre au passage le Rock Feller Center et la cathédrale St-Patrick. On se doit aussi de faire un arrêt par grand Central, LA Gare de New York, hall très grand, très lumineux et très propre (toilettes incluses).
En poussant plus loin on arrive enfin à celui qui fut est le plus haut bâtiment de la ville: l’Empire State Building. La visite nécessite, même en dehors des heures de pointe, un peu de patience mais la vue vaut le coup d’œil. Enfin plus au sud, se dresse le Flat Iron, premier « gratte-ciel » de New York, si petit à côté des géants de verre.

New York Premier contact: Time square et Broadway

Posted on mai 4th, 2008 under Photos, Voyages et Lieux

24 Avril 2008, 12h00: Arrivée à la gare routière de Port Authority sur Manhattan en provenance du New Jersey via le tunnel Lincoln sous l’Hudson. La porte du rez-de-chaussée s’ouvre à l’angle de la 8eme et de la 41eme sur une première bouffée d’atmosphère New-Yorkaise et sur Time Square.
Time Square comme premier contact avec new York c’est commencer à découvrir a ville par son côté métropole hyper-active. La densité de piéton sur les trottoirs est importante et chaque feux tricolore semble les déverser en vague par intermittence sur la chaussée. Plus dense encore sont les écrans lumineux aux formes improbables qui épousent opportunément le moindre mètre carré – ou plutôt square feet – de façade pour vous inonder d’info, de résultats boursiers et surtout de publicités. Les médias, New York Times en tête, sont présent sur Time Square, d’autres grandes marques aussi telles M&Ms et son M&Ms World ou encore le Hard Rock Café.
Et puis il y en a qui vend sa propre marque sur Time Square depuis plusieurs années maintenant, c’est le fameux Naked Cowboy, voir photos, qui peu vêtu joue de la guitare, se fait prendre en photo avec les touristes et n’hésite pas s’il le faut à toucher les fesses des touristes féminines pour ajouter à la qualité des photos de maris trop concentrés sur leur clichés.
Time Square c’est aussi Broadway et ses innombrables « Musicals ». C’est d’ailleurs là que samedi soir nous irons voir une représentation de Chicago, grâce à des tickets achetés moitié prix à la dernière minute avant d’aller diner au restaurant panoramique du Marriott Hotel.