Guadalupe River & Village Creek: tubing, camping, kayaking

Bon tout d’abord pour rétablir la chronologie, le weekend Guadalupe River a eu lieu une semaine avant la chute libre et la descente en canoë sur Village Creek le samedi du même weekend que la chute libre. Ces considérations temporelles étant traitées, abordons maintenant deux activités majeures qui s’offrent au texan dès que la température s’élève un peu trop à Houston.

D’abord il y a la légendaire Guadalupe River où la jeunesse vient exposer son corps lors du Spring Break, où les familles viennent passer un weekend ensemble, où la glacière devient un membre de la famille à part entière. Pour résumer la Guadalupe River c’est l’Ardèche en plus pépère, on la descend en kayak gonflage ou en tubing (c’est à dire les fesses dans une chambre à air de camion), l’un des tubes étant généralement dédié au support d’une glacière bien remplie. On y campe en bordure de rivière. On peut aller à Gruene manger un morceau et voir un pittoresque dance hall d’époque. Bref c’est une sortie idéale de weekend pour les jeunes comme les moins jeunes.
Experience perso: descente de la rivière et camping avec Rockin’R.

Si vous voulez plus de descente de rivière vous pouvez aussi aller près de Beaumont pour descendre Village Creek. Moins de rapide et pourtant pas mal de courant. Une ambiance différente. Pas de bateaux remplis d’air mais des canoës rustiques à la vrai, à la dure. Et une descente de 9 miles pour quelques heures sur l’eau ou une nuit de camping semi-sauvage sur une crique de la rivière si vous choisissez un parcours plus long. Bon cette fois ci je n’ai pas fait l’option camping, la nuit de la semaine précédente sur les rives de la Guadalupe River m’avait déjà rappelé les joies de la discipline si bien que le stade du “ah ouais du camping ça fait longtemps, si on se tentait ça” était déjà passé.

Voilà je vous laisse parcourir les photos au fil de l’eau…

Une réaction ? Un commentaire ? C'est ici:


- nice1 - sales7