Free, leur plus fidèle client depuis bien longtemps

Je vous en parlais encore il y a peu, j’ai récemment emménagé dans un nouveau logement. Qui dit nouveau logement, dit tout une floppée de démarches administratives pour pouvoir être bien installé. Évidemment la priorité fut d’assurer la continuité de l’approvisionnement en eau et en électricité ce qui s’est révélé somme toute assez simple. Puis dans un deuxième temps il a fallu penser à connecter ce logement au réseau de télécommunication: téléphone et internet.

Alors bien sûr il n’était pas question de payer deux fois en ayant une ligne de téléphone classique et un accès internet qui offre le téléphone. La problématique se limitait donc à trouver un bon fournisseur d’accès tout compris (”triple-play” en anglais) qui prenne bien en charge l’ouverture de ligne téléphonique sans passer par France Telecom. Aujourd’hui l’offre se fait globalement entre 3 gros acteurs: Orange, Neuf et Free. Alice venant de tomber dans le giron d’Iliad la maison mère de Free. Lequel sélectionner ? Et bien lorsque l’on compare on s’aperçoit que les offres se valent à priori, que les services d’assistances hotline ont tous les mêmes défauts, que tous proposent les mêmes commodités de mise en service dont le fameux shintage de France Telecom (sauf Orange qui ne se shint pas tout seul bien sûr). Cette apparente homogénéité des offres n’aide pas à faire son choix. Voici le mien, son pourquoi et le résultat après 1 mois:

Pas de suspens, le titre de l’article le dit, c’est Free mon fournisseur d’accès à internet, télé et téléphone. Pourquoi: par fidélité à ce fournisseur d’accès qui a su, depuis que le foyer familiale est passé à l’ADSL il y a plusieurs années, maintenir un taux de service élevé en intégrant à coût constant les évolutions de l’internet haut-débit. D’ailleurs en parlant de coût, si aujourd’hui les 2 autres grands FAI proposent l’ADSL à 29,99 euros c’est parce que Free leur a imposé en comprenant avant les autres que ce prix était le point d’équilibre pour connecter un maximum de français au haut débit. S’il n’avait s’agit que d’Orange (Wanadoo à l’époque), Internet se paierait toujours plus de 50 euros. Et puis si on regarde quand même de très près les offres des 3 gros (FAI pas le restaurant) il y a de toutes petites variations. Les terminaux par exemple: Neuf et Orange ce sont des boxs (ces fameux hybrides de modem et centre multimédia) ergonomiques et esthétiques mais où il faut parfois payer des options telles que disque dur ou liaison par CPL, Free et la Freebox c’est une box rustique dans son design, une ergonomie pour geek (donc pas trop ergonomique) mais bien complète technologiquement.

Alors suis-je satisfait ? Oui à l’installation et à l’utilisation tout à bien été. Mais bon vous savez ce qu’on dit pour dire que l’internet c’est soit tout va bien depuis le début et sans discontinuer, soit c’est un enfer au téléphone avec la hotline:
“Free ça marche drôlement bien…quand ça marche”

2 Commentaires pour “Free, leur plus fidèle client depuis bien longtemps”

  1. jb dit:

    T’as essayé le CPL depuis une machine autre que la freebox?

  2. Pierre dit:

    Euh j’ai déjà essayé de et même réussi à me connecter à une freebox depuis mon PC par un adaptateur CPL conventionnel. Ça marche bien et c’est bien pratique quand le wifi ne traverse pas le béton.

Une réaction ? Un commentaire ? C'est ici:


- nice1 - sales7