Tomber un mur

5 Comments

Est-ce une mégalomanie sans limite ou des vertiges dues aux vibrations du perforateur et de la masse mais ce week-end en tombant une mur de brique chez moi des échos de 1989 sont remontés. Ce week-end j’étais berlinois. Wir sind ein Volk!. Fini la Traban, vive les Mercedes. On entrechoquera nos choppes entre Ossi et … Continued

Un homme pressé

4 Comments

Pas beaucoup d’article sur ce blog ces derniers temps. C’est vrai. La faute à qui ? La faute à quoi ? La faute à moi, la faute à pas le temps.
Les semaines qui viennent devraient être plus sujettes au partage d’expérience et à l’écriture. Donc sûrement quelques articles à venir.

Comment taire ?

1 Comment

Suite à une violente attaque de spam sur commentaires et à une manœuvre malheureuse un certain nombre de commentaires ont disparus du site. Je vous assure que ce n’est pas par volonté de vous faire taire. Saleté de spam. On verra comment Askimet s’en sort.

Changement de saison

Leave a comment

Un mois. Le dernier article remonte à plus d’un mois. Une éternité dans le monde de l’informatique et des blogueurs. Il faudrait moins de temps que cela pour qualifier un blog de mort. Alors qu’en est-il de ce blog ? Ai-je enfin décidé d’arrêter d’y écrire en revenant en France ?
Force est de constater qu’avec … Continued

MS Word: les conner… maladresses qui font perdre du temps

3 Comments

Nous voilà à l’ère de l’internet, à une époque où l’informatique n’est certes pas présente dans tous les foyers mais est omniprésente à l’école comme dans l’entreprise. Et qu’est ce qu’on ne reçoit pas encore comme documents Word, ces fameux .doc qui a défaut d’être un standard de droit est encore un standard de fait.
On … Continued

Humour hotelier

1 Comment

Pour le cas où des lecteurs de ce blog travailleraient dans l’hôtellerie, voici un petit panneau que j’ai trouvé sur le lit de ma chambre d’hôtel à San Antonio et qui m’a fait sourire après que le gros « Caution / Attention » m’a interpelé:

Attention! De confortables oreillers peuvent être cause de somnolence. Ne pas manipuler d’équipements … Continued